150 français tirés au sort proposent des lois pour réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40% d’ici 2030

par | Mai 12, 2020 | Combat écologique

Depuis quelque temps, on entend parler de crise de la démocratie représentative.

Crise de la démocratie représentative. Qu’est-ce que ça signifie ?

Cela signifie que les Français ne se reconnaissent plus dans la classe dirigeante. Dans un système représentatif, la volonté des citoyens s’exprime à travers les représentants qui votent les lois et les font appliquer. Ils représentent les intérêts des citoyens.

Ce principe est inscrit dans la constitution :

ARTICLE 3

“La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum. Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice. Le suffrage peut être direct ou indirect dans les conditions prévues par la Constitution.”

On observe actuellement une méfiance et une perte de confiance des citoyens vis-à-vis des élites politiques.

L'Homme, Hommes, Ombres, Réfléchie

Notamment avec le mouvement des gilets jaunes, qui révèle la volonté du peuple d’être mieux intégrer aux décisions. On constate même une haine de la représentation, à travers les diverses manifestations des gilets jaunes, et même celles contre la réforme universelle des retraites. Les gilets jaunes refusent d’avoir des leaders et veulent une démocratie directe où ils seront véritablement maîtres des décisions.

L’idée de “démocrature” émerge, un mélange entre démocratie et dictature, car la démocratie convient de moins en moins aux citoyens. Pour essayer de palier à ce problème, la réintroduction d’un équilibre est indispensable.

C’est dans cet élan que la convention citoyenne à vu le jour avec un enjeu crucial : le climat.

Lors d’une manifestation pour la lutte contre le changement climatique, à Bordeaux, le 14 mars.

Lors d’une manifestation pour la lutte contre le changement climatique, à Bordeaux, le 14 mars. MEHDI FEDOUACH / AFP

Son objectif : introduire de la démocratie participative dans la société.

En quoi consiste cette convention citoyenne ?

Le président de la république, Emmanuel Macron participe à la convention citoyenne pour le climat, au palais d’ILENA, Paris, France, le 10 janvier 2020.

Tout d’abord, 150 Français, âgés de 16 à 80 ans, ont été tirés au sort au sein de la population afin de représenter au mieux l’ensemble de la société. On y trouve aussi bien des ouvriers, des agriculteurs, des cadres, des étudiants et des retraités variant de 16 à 80 ans et provenant de toute la France. C’est ce que l’on appelle un échantillon représentatif de la société.

Au sein de cette organisation, s’applique une démocratie délibérative. Inspirée par les théories de John Rawls et de Jürgen Habermas, son idée principale est qu’une décision politique est réellement légitime lorsqu’elle procède de la délibération publique de citoyens égaux.

La prise de décisions passe par l’échange public d’opinions, d’informations et d’arguments entre citoyens égaux.

via GIPHY

Chacun des membres tirés au sort doit travailler ensemble et se mettre d’accord sur un projet qui pourra satisfaire le mieux possible la population française dans son ensemble.

L’objectif final est de proposer un projet ou une proposition de loi qui permettrait de réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40 % d’ici 2030 en se basant sur une justice sociale.

Les membres de la convention citoyenne ont dû se former rapidement. Ils ont eu la possibilité de contacter des spécialistes dans des domaines divers : banquiers, ONG, une femme gilet jaune, le président du conseil de surveillance de PSA Peugeot… Ils avaient également à leur disposition une équipe de chercheurs.

La convention citoyenne a été divisée en 5 ateliers :

  • Se loger
  • Se nourrir
  • Se déplacer
  • Produire-travailler
  • Consommer

Les pistes sont nombreuses : faire évoluer la Constitution en faveur de l’environnement, développer l’éducation, rendre obligatoire le recyclage de tous les plastiques d’ici 2025…

En bref, les membres se sont rendus compte de l’urgence environnementale :

“Je ne pensais pas que la planète était aussi atteinte. Il faut trouver des solutions pour alerter les gens.” Affirme Myriam Lasser qui participe désormais activement à la lutte contre le changement climatique, “Ma vie tourne beaucoup autour de l’écologie en ce moment (…) J’ai rencontré mon maire, mon député des acteurs de terrain. Je multiplie les lectures que l’on me conseille.”

On remarque que lorsqu’on forme un individu à un sujet et qu’on le laisse participer aux décisions, il est beaucoup plus investit et motivé. Les membres se rendent compte de la gravité de la situation et cela les poussent à s’investir au maximum.

De même que la maladie est une menace pour notre santé, le changement climatique est une menace pour notre planète et ses écosystèmes. (…) La multiplication des échanges internationaux et nos modes de vie globalisés sont à l’origine de la propagation rapide de l’épidémie et peuvent aussi aggraver la crise climatique. Tous ces facteurs augmenteront encore demain les risques sanitaires et les inégalités sociales. La crise du Covid-19 nous interroge sur les effets d’une crise environnementale à venir. Il ne faudrait pas, avec les mesures qui seront prises pour sortir de la situation sanitaire actuelle, que nous accélérions le dérèglement climatique.

La convention citoyenne

Comment se déroule-t-elle ?

Calendrier des différents rassemblements de la Convention citoyenne

Les propositions de lois dévoilées

via GIPHY

Les membres de la Convention Citoyenne pour le climat (CCC) ont transmis à l’exécutif 50 propositions sur les 150 élaborées depuis octobre 2019. Ces propositions ont enfin étaient dévoilées au grand public, elles pourront faire l’objet soit d’un référendum, soit d’un vote du parlement, soit d’une application réglementaire directe.

Elles s’articulent autour de différents axes :

  • Rénover 20 millions de logements
  • Favoriser les circuits-courts
  • Contenir l’étalement urbain
  • Réduire la place de la voiture
  • Lutter contre la surconsommation
  • Aller vers une économie moins carbone

Pour plus d’informations rendez-vous sur les sites :

Sauver l’Humanité avec un Donut?

La théorie du Donut de Kate Raworth pourrait bientôt transformer notre système économique, sauver l’Humanité et notre environnement tout en favorisant la justice sociale.

Pourquoi choisir d’étudier à la Sorbonne ?

La Sorbonne est une prestigieuse université française reconnue à l’international. Elle fait partie des plus vieilles universités du monde. Son Histoire débute au Moyen-Age.

Les “Parcoursup” étrangers sont-ils plus performants qu’en France ?

La Cour des comptes montre que Parcoursup est peu efficace, bourré de failles et que la protection des données des élèves est très fragile. Voyons comment se passe l’admission post bac à l’étranger.

« Le jour d’après, quand nous aurons gagné, ne sera pas un retour au jour d’avant »

La notion de démondialisation fait beaucoup débat en ces temps de pandémie. Les élites remettent en question cette organisation qui se révèle en réalité plus fragile que ce qu’on pensait. Il a suffit d’une épidémie en Chine pour suspendre presque tout le système commerciale international…

12 000 satellites, la 5G partout, mais à quel prix ?

Le projet StarLink désigne les satellites de télécommunications positionnés sous orbite terrestre basse d’Elon Musk. L’objectif est de proposer un accès internet à haut débit dans le monde entier, partout, vraiment partout !

Quand la Chine dépasse Black Mirror

Une surveillance de masse, des caméras de surveillance à reconnaissance faciale, des citoyens notés par le gouvernement, Black Mirror devient réalité en Chine.

Non, ce n’était pas mieux avant !

“Malgré ce que nous racontent les actualités et diverses autorités, le grand récit de notre ère, c’est que nous assistons à la plus importante amélioration des conditions de vie que le monde aie connue.”

150 français tirés au sort proposent des lois pour réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40% d’ici 2030

Le peuple français demande une meilleure intégration aux décisions du pays. La réintroduction d’un équilibre est indispensable. C’est dans cet élan que la convention citoyenne à vu le jour avec un enjeu crucial : le climat.

On ne sait pas ce qu’il se passe, personne le sait

La population mondiale est menacée par le virus et l’économie mondiale est en déclin. Malgré des mois de recherches sur le Covid-19, nous en savons encore très peu…

Populisme, la nouvelle menace mondiale

A l’heure où la politique est de plus en plus technocratique et où les citoyen se sentent abandonnés par leurs élites politiques, le populisme est en essor un peu partout dans le monde.

Fake news, infos déformées, rumeurs, cris au complot et conformisme, comment s’en libérer ?

Aujourd’hui avoir un esprit critique n’a jamais été aussi important. Sur les réseaux-sociaux, on assiste à un défoulement d’informations, entre fake news, informations déformées, rumeurs et cris au complot, les gens ne prennent pas le temps de vérifier leurs sources ou prennent un malin plaisir à répandre de fausses informations…

L’Homme, un être obéissant ?

Tu penses que tu n’obéiras jamais à un ordre immoral et contraire à tes valeurs ? 65 personnes pensaient la même chose avant de se porter candidat pour le jeu télévisé “jeu de la mort” inspiré de l’expérience de Milgram (1963).

Les représentants politiques n’abusent-ils pas du secret ?

Nous entrons dans une ère de transparence, qui semble sculpter tous les aspects de notre vie. Mais qu’en est-il du secret en politique ? Faut-il abolir tous secrets politiques au nom de la totale transparence ou existe-il encore des secrets essentiels à la continuité de la démocratie ?